mardi 8 décembre 2015

Le Dernier Vodian'oeil !


Haha, on s'amuse, on rigole !



Après un billet consacré à l'URSS en général dans mes publications récentes, j'ai voulu, avec celui-ci, me focaliser sur Le Dernier Vodianoï.

Couverture de ARRO

Je l'ai déjà dit ici et là, il s'agit de mon premier roman, écrit en début d'année 2012. 

Depuis, il a vécu une vie agitée, a failli sortir chez un éditeur puis est entré dans une sorte de torpeur dans laquelle il remuait de temps en temps. Jusqu'à ce qu'OVNI souhaite lui donner sa chance.

Voici le pitch:

URSS, 1937.

Au cœur de cette jeune Union Soviétique, dirigée d'une main de fer par Staline, les créatures du folklore, les fées et les gobelins existent bien au-delà des légendes slaves.
Dans le but de débarrasser l'Humanité de ces créatures rétrogrades, une agence secrète, la Komspetssov, est chargée de les traquer et de mettre la main sur Bouïane, leur dernière cité mythique.
Ilya Krasnov est l'un de ces liquidateurs. Un des meilleurs.

Mais il va vite découvrir que la situation n'est pas aussi limpide que le prétend la propagande.
Une terrible révélation va finir de bousculer son système de valeurs, et même modifier à jamais son existence et bien plus encore...

Revisitez tout un pan de l'Histoire soviétique à travers ce conte moderne, entre réalité et merveilleux, où les figures de Tesla, Baba-Yaga et Staline côtoient un bestiaire dépaysant.
Des échos de del Toro, Miéville et Ptouchko résonnent parfois dans ce cadre inhabituel, faisant de ce roman fantastico-soviétique un véritable OVNI.


Cela va être un beau bébé de plus de 400 pages, avec une illustration intérieure.

Dedans, j'y case une espèce d'univers fait d'influences telles qu'évoquées plus haut mais aussi alimenté par les boulots que j'ai pu faire précédemment, sur des gammes de jeu de rôle comme Humanydyne et La Brigade Chimérique notamment.

Pour l'anecdote, ce roman revient de loin. A la base, j'avais proposé ce roman à un éditeur qui a flashé sur le récit et son découpage. Avant de finalement me demander de tout situer dans la Corée du Nord futuriste, avec une héroïne en lieu et place de héros car il avait déjà écrit sur une URSS féérique.
Comme à l'époque, je débutais et que parole d'éditeur était parole d'évangile, j'avais tenté le coup (le résultat n'était d'ailleurs pas trop dégueu). Puis, le projet ne s'était finalement pas concrétisé. J'étais alors reparti sur mon délire initial.

Aujourd'hui, je ne le regrette pas une seconde !

Je suis très fier du voyage accompli, très fier d'avoir pu le travailler avec des éditeurs très respectueux de mon boulot, toujours à l'écoute et avec une relectrice très très efficace qui a traqué un texte pourtant déjà relu par mon compère Artikel et qui a pu encore dénicher des petites saloperies cachées ici et là...
J'ai pu proposer des choses, demander à ARRO de faire une couverture que je trouve splendide et demander à mon amie une illustration intérieure également de toute beauté.
Bref, un travail éditorial idéal.

En ce moment, OVNI propose le roman en précommande, à 16,90€ au lieu de 19,90. Ajouté à leur promotion sur les frais de port à 0,10€, cela vous fait le roman, port compris, à 17€00.
Avec l'assurance, sauf descente du NKVD chez l'imprimeur, de le voir arriver chez vous aux alentours du 21,22 décembre...

PAR ICI POUR COMMANDER

Cette année, le père noël sera rouge. Et moustachu ! Qu'on se le dise, camarade !





2 commentaires:

  1. Bravo chef Julien, j'ai hâté de lire ce nouveau pavé qui arrive pile poil pour Noël!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi et autant te dire que j'ai hâte de lire l'avis du Savanturier que tu es ! :)

      Supprimer