mercredi 3 avril 2013

Les lieux de passage en science-fiction, colloque du 11 au 13 avril 2013

La semaine prochaine, j'ai l'honneur d'être invité à participer à un colloque au sein de la FLLASH, Faculté de Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines, pour l'Université de La Rochelle. 

Le thème: Les lieux de passage en science-fiction. 

J'interviens en tant qu'invité d'honneur (gasp ! le vieux coup de stress) pour ouvrir les hostilités et également comme intervenant, le lendemain (double stress, préparez les cafés). 

Je vais donc causer de deux points, qui se rejoignent:

- L'altérité et comment est-elle mise en scène à travers les grandes figures de la SF (et du fantastique), dans le jeu de rôle et plus spécifiquement dans les oeuvres sur lesquelles j'ai pu travailler, que ce soit en JDR ou en litté-pop (rien à voir avec les Jeunes pop, juste l'envie d'abréger un peu), en allant taper dans mon parcours en tant qu'étudiant en histoire et en sociologie (notamment tout ce qui touche aux relations interethniques).

- Plus spécifiquement, les lieux de passage et là encore, à quoi servent, en gros, ceux qui les utilisent, pour venir à la rencontre des protagonistes, en puisant là-encore dans ce que j'aime, c'est à dire la littérature populaire et aussi et surtout le cinéma d'exploitation, qui, dans ses rayons SF (et fantastique), regorge de créatures monstrueuses, d'Atlantes et autres usagers de téléporteurs, de portails dimensionnels ou d'objets invocatoires. A quoi servent ces visiteurs ? En quoi font-ils avancer l'intrigue ? Sont-ils interchangeables ou spécifiques suivant les oeuvres ? Voilà quelques pistes que je compte explorer. 

Merci mille fois à Danièle pour cette invitation. J'en suis très honoré et très fier. D'autant plus que ce colloque a lieu au sein de l'université dans laquelle j'ai accompli une grande partie de mon cursus. Et revenir dans l'amphi 400 pour causer de Santo, de Green Tiburon, de Jess Franco ou de Godzilla, ça n'a vraiment, mais alors vraiment pas de prix ! 

Voici le programme (faut cliquer sur le mot, aimable lecteur).

Bon, pour ceux qui sont privés de doigts ou dont la religion interdit le clicage, voici le programme en copié-collé : 

JEUDI APRÈS-MIDI
13h40 Présentation de la session invitée et du colloque Danièle André
14h00-15h30 Julien Heylbroeck : Altérité : jeux de rôle et science-fiction
Ouverture officielle du colloque
16h00-16h40 Claire Cornillon : Le corps comme lieu de passage
16h50-17h30 Marie-Hélène Bauer : Mission science-fiction pour Fantômette

VENDREDI MATIN
9h00-9h40 Christian Chelebourg : Portes, porches et portails : SF et circulation entre les mondes
9h50- 10h30 Isabelle Périer : Passage et lieux de passage dans le cycle Tyranaël d’Elisabeth Vonarburg.
11h00-11h40 Isabelle Limousin : Studies into the Past de Laurent Grasso
11h50-12h30   Sophie Lecole : La traversée des blancs, une lecture plastique des espaces blancs dans la SF

VENDREDI APRÈS-MIDI
14h00- 14h40 Mehdi Achouche : La rue, hétérotopie de science-fiction
14h50-15h30  Charles Combette : Jack Kirby, démiurge graphique – Espaces juxtaposés et circulation d’énergie
16h00-16h40 Julien Heylbroeck : Lieux de passage et alibis scénaristiques : entre incarnation du péril et Macguffin, les multiples statuts de celui qui vient 
de l’autre côté
16h50-17h30  Alban Quadrat : Lieux de passage en physique mathématique
Fin journée 17h40

SAMEDI MATIN
9h00-9h40 Thierry Cormier : Les passagers de « l’intrinsèque » Territoires cinématographiques de l’Évolution
9h50- 10h30 Natacha Vas Deyres : Les Animaux-villes de Jean-Claude Dunyach : lieux de rencontre entre l’univers et l’humanité
11h00-11h40 Stephan Kraitsowits : Les mots de la science-fiction: véhicules spatio-temporels
11h50-12h30 Aurélie Villers : Fringe : d’un monde à l’autre
12H40 CLOTURE



Billet écrit sur fond du dernier Bowie (ah ?)

3 commentaires:

  1. Trop loin cher ami mais j'ai l'eau à la bouche...

    RépondreSupprimer
  2. Artikel Unbekannt11 avril 2013 à 10:15

    Pour ma part, ce n'est pas tant le problème de la distance que celui d'un emploi du temps peu compatible...
    (Mais, tu le sais, c'est pour notre - bonne - cause commune ;))
    Tous mes voeux de succès pour cette double intervention et vivement le CR !

    RépondreSupprimer
  3. Merci à vous deux !
    C'était vraiment génial et nous aurons l'occasion d'en reparler, j'en suis sûr ! :)

    RépondreSupprimer