jeudi 6 septembre 2012

Un billet en forme d'inventaire...

(c'est pas moi, c'est une photo d'illustration).

Dans une dizaine de jours, cela fera un an que j'ai eu l'occasion de me consacrer à l'écriture. C'est vite passé. Le temps passe vite quand on s'amuse.

Et ce fut mon cas.

Histoire de faire le point sur cette année de travail, j'ai listé ce que j'avais produit. Non pas pour me la péter ou autre, juste pour voir un peu ce que ça donne en prenant un peu de recul.
Cela fait presque 1,8 millions de signes. Donc une petite moyenne de 5000 signes/jours, tous les jours (ce qui ne fut pas tout à fait le cas, je n'ai pas écrit tous les jours).

Détaillons par le menu, dans l'ordre chronologique:

- Le jeu de rôle Luchadores, en compagnie de mes co-auteurs Willy et Romain, chez Pulp Fever
- 7 scénarios (3 Luchadores, 1 Würm, 1 Mutant Chronicles, 2 Brigade Chimérique dans le cadre du supplément chez Sans Détour).

- Un fascicule: Green Tiburon: Operacion Espirale Grande, chez le Carnoplaste.
- Un fascicule: Midget Rampage, chez le Carnoplaste.

- Une nouvelle pour U-Chroniques, chez Sous la Cape.
- Une nouvelle pour La Nuit du Nyctalope, chez Rivière Blanche.
- Une nouvelle pour Malpertuis IV, chez Malpertuis.
- Une nouvelle pour un recueil, en cours d'élaboration.
- Une nouvelle pour un recueil, sélectionnée, mais dont je ne dis rien pour l'instant.

- Un roman: Le Dernier Vodianoï, qui sortira chez Ad Astra, l'année prochaine.
- Un roman: Stoner Road, en cours de finitions, qui partira chercher un éditeur très bientôt.
- Un troisième roman en cours: juste débuté, synopsis et prologue.

Logiquement, durant ce dernier trimestre, je compte boucler le court roman en cours et bien entamer mon premier polar (oui, envie de varier un peu) et écrire une nouvelle.

Je profite de ce billet pour remercier mes précieux relecteurs, qui m'ont beaucoup aidé, ont eu la patience de lire mes délires et se sont toujours montrés motivés: Johanne, Artikel Unbekannt, Robert, Sébastien, Jean-Hugues, Romain, Stéphane, David, Fransisco et d'autres, que j'oublie, avec mes excuses par avance.
Si beaucoup de ce que j'ai écrit a pu se concrétiser en se transformant en publication, c'est grâce à eux.

Je ne sais pas si j'aurais autant de temps durant l'année prochaine. Je continue sur les chapeaux de roue avec la volonté de ne pas bâcler mais ne de pas perdre une journée à procrastiner pour autant.

C'était génial mais c'était que l'apéritif. Vous n'avez pas fini, pour ceux qui aiment, de bouffer de mes monstres et autres intrigues fantastico-(insérez ici le terme qui vous convient).

L'aventure continue !



7 commentaires:

  1. Julien Heylbroeck va finir par être considéré comme le fils spirituel de Serge Brussolo si ça continue.

    RépondreSupprimer
  2. 5000 signes/jour, quelle chance... :-)
    J'aimerais réussir à m'organiser aussi bien que toi pour faire la même chose !
    En tout cas, chapeau Julien, c'est une sacrée année !

    RépondreSupprimer
  3. Artikel Unbekannt7 septembre 2012 à 11:16

    Tout pareil que ce qui précède.
    Julien, c'est vraiment vite ET vraiment bien.
    Au passage, c'est un sacré compliment que tu fais là, Fabien, mais je ne suis pas loin de penser comme toi...
    Un cap a clairement été franchi cette année et, d'après les informations dont je dispose, ce n'est qu'un début...
    Très confiant pour "Stoner road", dont les évidentes qualités devraient sans peine sauter aux yeux d'un éditeur de bon goût, j'attends aussi avec gourmandise le "troisième roman en cours", qui promet d'être pour le moins... Tranchant!

    RépondreSupprimer
  4. Merci, merci à vous trois. Je suis très flatté. Pour une telle affiliation, on va attendre quelques années de carrières, une progression exponentielle de talent, toujours présent et un succès populaire impressionnant et après on en recause.
    Mais j'avoue que comme ce grand monsieur constitue en quelque sorte le modèle de ce que j'aimerais faire, la voie que j'aimerais suivre, je ne peux qu'apprécier.

    Rendez-vous l'année prochaine pour un prochain bilan dans le genre :)

    RépondreSupprimer
  5. En un an tu te fais déjà un nom, la passion de l'écriture dans le sang, tout laisse présager une belle carrière, avec tout ce matériel de nouvelles et de romans prépare toi à maintes dédicaces ;-)et donc à entraîner ton bras pour signer LOL, me souvenant de la dédicace excellente à Phéno J pour célébrer les deux premières fameuses historietas de Green T^^.

    RépondreSupprimer
  6. Belle productivité, continue de garder le cap et d'exprimer pleinement ton talent littéraire

    RépondreSupprimer
  7. Merci à vous deux ! :)
    On va tout faire pour !

    RépondreSupprimer