mardi 4 septembre 2012

Le pot de terre contre les gros cons.


http://laculturesepartage.over-blog.com/article-blogueuse-vs-editeur-109695732.html

Une lecture édifiante d'un billet qui l'est tout autant.
Alors sans nom de blogeuse et sans nom d'éditeur, ça paraît un peu non-sourcé, pour le moins.

Mais si cette histoire est vraie, alors l'ensemble des blogueurs(ses) devrait laisser entendre que "faut pas déconner quand même".

Par solidarité bloguesque et parce qu'il m'arrive aussi de critiquer ici les lectures de mes yeux cannibaux (même si, perso, je préfère causer de ce que j'aime et ne pas perdre de temps avec ce qui me gonfle), je me fais le relais de la protestation contre ces pratiques qui puent le sac à patate qui pue la patate qui pue.

Je laisse le mot de la fin au grand Johnny Cash:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire