mardi 10 juillet 2012

Le soleil se cache : quelles sont les horreurs qu’il refuse d’éclairer ?

Une citation d'Alphonse Karr pour cet été qui démarre timidement...

L'été est là ? Déjà ? Fichtre. Cette année "scolaire" sera vite passée. L'occasion pour moi de faire un rapide bilan des textes envoyés à droite, à gauche, qui ont trouvé preneur, sont en attente de décision... Et détailler un peu les chantiers de l'été.

En compagnie de mes amis imaJn'ère, nous venons de boucler coup sur coup deux belles étapes. 
La première, c'était la grosse Assemblée Générale qui nous a permis de faire le bilan du dernier salon imaJn'ère de Juin 2012 et de commencer à préparer l'édition de l'année prochaine. Le salon de 2013 promet d'être mémorable, en tout cas, nous allons tout faire pour ! 
La deuxième grosse étape était l'enregistrement du pilote d'une émission de radio, sur Radio G. Notre sort est entre les mains de la radio. Nous espérons que cela a plu et qu'ainsi, nous pourrons envahir les ondes dès la rentrée pour causer littérature, ciné, BD, salons mais aussi musique. Et croyez-moi, on va envoyer du gros.  J'ai tellement de CD qui attendent d'être passés que je dors dans mon entrée et je suis accompagné d'un maître es Indus qui va vous proposer de quoi vous écorcher les oreilles avec du gros son abrasif, froid, métallique et génial (forcément). L'émission, si elle se concrétise, sera très probablement disponible en podcast pour ceux qui habitent trop loin d'Angers pour la capter (mais quelle idée, aussi, vous ne savez pas encore que c'est "zepléyssetoubi" ?).

Quelques critiques d'U-Chroniques, notre recueil de nouvelles, sont apparues sur la toile, de quoi se faire un petit avis pour ceux qui hésitent encore :


Pour mon boulot n'à moi :
- Le Dernier Vodianoï, mon premier roman, a été accepté par Ad Astra. C'est une grande nouvelle, que je suis content de rapporter ici sur mon bloug. Mais le roman doit sortir en 2013 donc je n'en dis pas plus pour ne pas commencer trop tôt à en parler. Chaque chose en son temps. Je me bornerai à relayer ce qu'en dit l'éditeur. Il s'agit d'un roman fantastique qui s'appuie sur la culture et le folklore russes. J'aurais plaisir, tout au long de l'année prochaine, de l'évoquer plus précisément. C'est en tout cas mon plus gros projet abouti à ce jour.

- J'ai récemment bouclé deux nouvelles. L'une pour l'anthologie annuelle Fantastique de Malpertuis. Après avoir échoué l'année dernière à être sélectionné, j'espère venger mon honneur cette année ! On verra bien. En tout cas, je me suis amusé à écrire ce texte, notamment en testant une méthode de travail totalement nouvelle, c'est toujours ça de gagné ! Pour l'autre, j'invoque le cinquième amendement, il est encore trop tôt pour en parler mais il s'agit également d'un appel à texte, sur un thème riche et inspirant. J'espère beaucoup que mon travail va plaire au jury. J'attends les détails d'une dernière relecture (on est encore dans les temps, monsieur le président, ne paniquez pas) et je l'envoie. 

- La sortie de Midget Rampage chez le Carnoplaste devrait avoir lieu dans pas longtemps, le temps pour le sculpteur de fascicules de bien le préparer afin de proposer un tout premier "double feature" le plus beau et intéressant possible. Un peu de délai donc mais rassurez-vous, le bouzin devrait valoir l'attente. Deux récits délirants et bien sanglants, deux couvertures superbes...

- Mes textes pour le supplément La Grande Nuit pour la Brigade Chimérique, le jdr, chez Sans Détour. Une belle campagne, bourrée de scénarios pleins d'actions, de personnages intrigants et de défis qui n'attendent que les PJ courageux. Et ça sans même évoquer les superbes illustrations de Willy... Une campagne qui devrait, sans prétention aucune (et pis merdouille aux tristes pisses - un mélange de pisse froid et de triste sire, comme vous l'aviez deviné) faire date de part son organisation, notamment.

Voila pour les textes achevés qui ont une actualité en ce début juillet. 

Pour ce qui est des chantiers, trois gros projets cet été:

- l'écriture d'une nouvelle pour un appel à texte dans le cadre d'un projet qui allie jeu de rôle et littérature. Je commence doucement à avoir l'intrigue qui se dessine dans ma tête. Ça va sentir la sueur, la jungle et le sang.

- boucler mon second roman. Déjà un petit tiers d'écrit. Par rapport au Dernier Vodianoï, on change radicalement d'époque, de lieux et de ton. Là, ça cause de rock, de drogues, de désert et de légendes mexicaines... Je compte l'envoyer à un éditeur que j'ai rencontré durant le salon des Imaginales. Espérons que ce travail les intéressera. 

- Boucler le sommaire d'un gros supplément jeu de rôle d'une gamme prestigieuse (ah, on tease ou on tease pas, hein !!) en compagnie de mon camarade Stephlong afin de se mettre ensuite au travail sur le supplément proprement dit. C'est un gros morceau celui-là mais on va tout donner pour en faire ze bible !

Voila, un petit tour d'horizon, vite fait... Mais je vais essayer de ne pas oublier ce bloug et proposer également des articles aussi régulièrement que possible. Visiblement, je n'aurais pas trop le temps d'aller faire bronzette sur la plage. Ça tombe bien, c'est pas mon truc.

A très vite et bonnes vacances à ceux qui sont déjà en train d'en profiter ou qui vont le faire sous peu. Et bon courage à ceux qui ont déjà repris (oui, il y en a).

Article écrit sur fond musical: The Desert Sessions, vol. I & II. Où comment les délires champignonés de Josh Homme et de sa bande d'invités à Joshua Tree vous emmènent loin, très loin dans des morceaux étranges et addictifs.

Source photo n°2: Unurth

4 commentaires:

  1. Ah ce projet ensemble, un vrai plaisir à mettre en place et une joie de l'écrire tous deux ;)

    RépondreSupprimer
  2. Puisque tu parles de musique, je sais qu'il existe une opération " la radio des bloggers", où des bloggeurs parle de leurs disques préférés. Je vois que plusieurs bloggers avec lesquels tu es en contact participe. Ils ne devraient pas tarder à te désigner pour que tu fasses quelque chose.

    RépondreSupprimer
  3. Oh c'est une excellente idée. En plus clairement le Julien en musique c'est un puits de connaissances

    RépondreSupprimer
  4. Si on me sollicite, je participe, c'est clair !

    RépondreSupprimer