vendredi 24 juin 2011

Deux billets pour le prix d'un aujourd'hui ! Ils sont beaux, ils sont frais !

Petit retour sur ma virée parisienne de la semaine dernière (déjà).

Samedi dernier, j'étais donc à la libraire l'Antre-Monde, petite (mais aux rayonnages très bien achalandés) librairie parisienne près du Père Lachaise. J'y étais invité pour dédicacer l'anthologie Muséum éditée par Malpertuis, dans laquelle j'ai eu le plaisir de signer une nouvelle (qui cause de bébé à deux têtes dans un bocal mais ça, vous le savez si vous avez lu les épisodes précédents).

Alors pour ceux qui veulent tout de suite passer aux choses sérieuses, je me permets de filer un lien vers le blog de l'épouse et photographe officielle de Romain d'Huissier, auteur sur l'anthologie Muséums.
http://taratata-blablabla.blogspot.com/2011/06/malpertuis-le-retour_19.html
C'est aussi la photographe attitrée du mystérieux Green Tiburon, qui a enthousiasmé l'assistance par une apparition aussi soudaine que brève (j'ai appris par la suite qu'il avait pris le temps de venir avec son avion privé pour dédicacer quelques exemplaires de ses historietas avant de retourner derechef à Los Murcielagos pour mater le chef d'une secte de vampires vaudous financée par le KGB. Cet homme est véritablement incroyable).

Cette petite sauterie a permis de rencontrer les deux chefs du binomvirat de Malpertuis et une bonne quinzaine d'auteurs sur les 33 ayant participé à cette belle aventure. Quelques clients également.
Alors on a pas mal saccagé les rayons, poussé les bouquins, fait tomber les petites étiquettes. Romain a volé quelques ouvrages érotiques et a recopié pas mal de noms d'auteurs de bit-lit pour s'inspirer quand il va écrire son histoire de loup-garous gais.

C'était vraiment un excellent moment et je remercie Christophe Thill, la librairie et sa très aimable et patiente propriétaire, Taly et les auteurs et clients présents.
C'était ma première véritable séance de dédicaces pour autre chose que des livres de jeu de rôle et ça fait tout drôle (et plaisir).

Et avant de repartir à Angers, j'ai pu déguster un délicieux café frappé. Qui était délicieux.

2 commentaires:

  1. C'était une après-midi très agréable !
    (Je suis un peu le Peter Parker de M. Tiburon... Mais je ne suis pas M. Tiburon...)

    RépondreSupprimer
  2. Hé mais c'est totalement vrai !

    :)

    RépondreSupprimer