vendredi 24 juin 2011

Critique de bouquin: Les Démons de Paris

Les Démons de Paris de Jean-Philippe Depotte


Je viens juste de terminer ce roman et je l'ai beaucoup apprécié.
Pour résumer rapidement, on suit les pérégrinations d'un jeune homme, Joseph, futur prêtre dans quelques jours, qui a cette capacité étrange de parler aux morts (et qui d'ailleurs est connu et médiatisé pour ça).
Notre héros va être embarqué dans une histoire mélangeant démonologie et puissants de ce monde, de Nicolas II en passant par Lénine, de la Présidente du Conseil à Fulgence Bienvenüe...
Que fait le tsar à Paris et pourquoi est-il accompagné de Raspoutine ? Vient-il vraiment se promener dans le tout nouveau métro pour en admirer la technologie ? Et comment va réagir Lénine, parisien à cette époque ? Quelles sont les intrigues tissées par Papus, grand maître français de l'occultisme, ancien conseiller du tsar et ennemi juré de Raspoutine ?
L'auteur mélange petite histoire, grande histoire et fantastique dans un Paris fantasmé mais à l'assise historique solide, charnière entre la Belle Époque et la modernité balbutiante. On s'imagine déambuler dans la capitale, croisant chasseurs de rats et charbonniers, guettant les bouches de métro art-nouveau ou en allant voir la femme à barbe à la foire. Mais on frissonne aussi en arpentant le monde des Enfers, monde froid et habité par des spectres, où se trament complots et combats entre Anges et Démons (mais où le manichéisme n'est assurément pas de mise).
Personnages de fiction, personnages historiques et lieux parisiens sont dépeints avec une très belle plume et ont une réelle présence.
En fait, on démarre plutôt doucement et la mythologie propre à cet univers est dévoilée lentement, avec parcimonie mais très vite on est happé et on a envie d'en savoir plus, de suivre les personnages, de découvrir leurs plans jusqu'au final qu'on sent minutieusement préparé, où tout se raccorde dans un ballet entre les deux (trois) mondes.

Existant en version classique et en version poche (deux couvertures totalement différentes, exploitant chacune une ambiance précise du bouquin), ce roman est hautement conseillé par l'auteur de ces lignes.

Pour les joueurs (et même les fans de la BD) de la Brigade Chimérique, vous avez là un roman vous présentant une intrigue fantastique parisienne du tout début du XXe siècle dans laquelle puiser personnages et scénarios. Ajoutez une pincée de super-science (encore que la méthode invocatoire de Papus fait très super-science, justement) et le tour est joué.

Je ne vais pas manquer le deuxième roman de Jean-Philippe Depotte que j'ai eu l'occasion de croiser aux Utopiales et qui est très sympathique.

Et merci à Romain de m'avoir offert ce bouquin (avec dédicace de l'auteur) sur lequel je lorgnais.

4 commentaires:

  1. Auteur très sympathique en plus ! Tout ça donne envie de le lire !

    RépondreSupprimer
  2. Je pense qu'il peut plaire aux gens qui ne lisent pas trop de fantastique. Notamment parce que c'est un traitement très original et plutôt frais. On est loin des poncifs (qui peuvent s'apprécier, hein) qui auraient pu jalonner l'histoire dès qu'on cause démons et invocations.

    RépondreSupprimer

  3. J'ai adoré les démons de Paris et j'ai eu la chance de rencontrer Jean Philippe Depotte à la 25h du livre au Mans, c'est un auteur très sympa et pas prétentieux.
    "Les démons de Paris" m'ont immédiatement fait penser à "Zoulou Kingdom" et "Végas Mytho" de Christophe Lambert à la différence que dans les démons de Paris les personnages ne sont pas stéréotypés.

    Les méchant (grand Khan) et autres démons sont absolument charmants on les regrette presque à la fin..
    je le conseille absolument à tous.

    http://sfsarthe.blog.free.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce commentaire ! Je vous conseille également Les Jours Étranges de Nostradamus, du même auteur, j'ai beaucoup apprécié.

      Supprimer