lundi 28 février 2011

Quelles nouvelles de la mâche ?

"Pourquoi il crée un blog s'il a rien à nous dire ?" s'interroge le curieux. Je le vois dans son œil. Avec cette petite appréhension genre "il ne va quand même pas se mettre à nous dire ce qu'il a mangé hier soir ?".

C'est bien simple, j'ai pris un peu d'avance. J'aurais pu démarrer ce blog sur du concret, de l'annonce pure et dure mais je préfère avoir le temps de discuter un peu de ce qui m'a poussé à m'ouvrir un peu.
Depuis que j'ai décidé d'aller un peu voir ailleurs et d'écrire autre chose qu'uniquement du jeu de rôle, j'ai fait quelques rencontres et commencé à proposer quelques travaux.
Résultat: j'ai du boulot mais encore rien de concret à véritablement présenter. Je suis sur 4 projets diablement intéressants mais il serait prématuré d'en dire plus aujourd'hui. Le premier devrait logiquement pointer le bout de son nez en fin de premier semestre tandis que les autres devraient attendre le second semestre voire début 2012.
Mais avant la fin du monde quand même.

En attendant, j'ai décidé de squatter quelques salons. Après les Utopiales et Sèvres, je serais, en toute logique, au festival qui a lieu à Bagneux ce week-end. De quoi aller à la rencontre d'auteurs, se faire dédicacer des bouquins et se payer de bonnes bouffes avec les potes.
Je prends tellement la chose au sérieux que mes cartes de visite sont sous presse et elles seront dispos pour que je puisse filer mes coordonnées à droite à gauche (comme Rom1, je fais tout comme lui).


Ah sinon, j'ai mangé de délicieux sandwichs au saumon et crème fraiche dans des pains suédois. Le tout fait maison, c'était très bon. Repas arrosé de thé vert à la menthe de Leader Price, presque aussi bon que feu le thé vert de Lipton.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire